Forum En plein dans la musique classique

Faut pas rester à tourner autour du pot comme l'autre forum qui reste piteusement autour il vaut mieux être en plein dedans et c'est ça la musique classique côté déjante.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La douzième Etude d'exécution transcendentale de Liszt ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Cramé

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: La douzième Etude d'exécution transcendentale de Liszt ?   Jeu 12 Oct - 21:57


Là on est dans la publicité pour Spontex : c'est la fin de l'exécution du cahier, l'interprète ruisselle de partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méloniak

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 02/10/2017

MessageSujet: Re: La douzième Etude d'exécution transcendentale de Liszt ?   Jeu 12 Oct - 22:18

J'ai eu l'occasion de voir J Bolet là-dedans.
Pas vraiment une inondation, mais enfin il aurait fallu être sous son frac.



Dernière édition par Méloniak le Mar 17 Oct - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Révérend Dur
Admin
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 01/10/2017

MessageSujet: Re: La douzième Etude d'exécution transcendentale de Liszt ?   Dim 15 Oct - 21:27

Pour le moment ça manque de précisions. Rolling Eyes Evil or Very Mad
La douzième étude d'exécution transcendante s'intitule donc Chasse neige, c'est une des plus difficiles du recueil.
Il semblerait qu'elle se veuille effectivement descriptive d'une situation de chute de neige.
Mais de toute manière son climat poétique se suffit à lui-même et si l'interprète arrive au bout, avec ces petits accords montants qui s'éteignent, il a droit à un repos mérité.
Très belle fin du cahier avec cette extinction progressive, loin du déchaînement de la fin de certaines études.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crottdebik.forumactif.com
Le Révérend Dur
Admin
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 01/10/2017

MessageSujet: Re: La douzième Etude d'exécution transcendentale de Liszt ?   Mar 17 Oct - 1:04

Vous la connaissez par Arrau bien sûr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crottdebik.forumactif.com
Banny Hill

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 17/10/2017
Age : 60

MessageSujet: Re: La douzième Etude d'exécution transcendentale de Liszt ?   Mar 17 Oct - 18:07

Oui bien sûr on n'est pas des perdreaux de l'année.
Interprétation des 12 Etudes par Arrau à connaître absolument.
Bolet : dispensable amha
Cziffra : dispensable amha
Autres interprètes : encore à voir en ce qui me concerne.

Mais dis-moi Meloniakouminet, toi qui as vu Bolet live, puisque la douzième étude se termine dans le calme qui suit les tempêtes de neige, est-ce que l'interprète sur scène a le temps de sécher avant les applaudissements nourris même si l'on n'a pas utilisé un stock de Spontex avant ??? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méloniak

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 02/10/2017

MessageSujet: Re: La douzième Etude d'exécution transcendentale de Liszt ?   Mar 17 Oct - 19:04

D'abord, bravo pour ton pseudo Banny Hill Very Happy

Ensuite tu ne le sais peut-être pas, mais Bolet abordait ce recueil avec une prudence de none se rendant dans un camp de nudistes; refus de la virtuosité potentielle du cahier, probablement contresens par rapport aux indications de Liszt. Et "le pire" c'est que malgré tout ça, il n'atteignait pas une expression poétique particulièrement fournie. Donc effectivement il ne suait pas pendant l'exécution de ces redoutables exercices et terminait frais comme une fleur de printemps.

Tout le contraire de son implication dans la terrible paraphrase de l'Ouverture de Tannhauser de Wagner/Liszt qui dure environ 16 minutes et qu'il jouait en transe et après laquelle il allait boire 4 litres de Coca. Un des sommets de virtuosité pianistique au disque et en concert ! On ne peut en effet transformer les tempi voulus par Wagner, sinon ça ne serait plus une transcription/paraphrase. Cette oeuvre de Wagner/Liszt est assez inhumaine pour les pianistes. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 02/10/2017
Localisation : Entre Père Lachose et poubelle du forum qui est seulement autour

MessageSujet: Re: La douzième Etude d'exécution transcendentale de Liszt ?   Mar 14 Nov - 9:12

Ouais c'est sûr que si je m'attaque à ça il faudra qu'au bout de très peu de temps j'appelle la compote de zombies à la rescousse et à la puzzle-partie en même temps.

Là je vais creuser une mine de fossiles pour trouver des pièces non d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Cramé

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: La douzième Etude d'exécution transcendentale de Liszt ?   Lun 8 Jan - 22:33

Le Révérend Dur a écrit:

Très belle fin du cahier avec cette extinction progressive, loin du déchaînement de la fin de certaines études.

Ooui toutafé c'est même à pleurer devant tant de beauté après toutes ces cavalcades.
On se rappellera quel poète était Liszt (voir toute sa dernière période où les notes deviennent rares mais si chargées).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La douzième Etude d'exécution transcendentale de Liszt ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La douzième Etude d'exécution transcendentale de Liszt ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douze études d'exécution transcendante ( Liszt )
» Une chaise électrique pour un simulacre d'exécution
» Etude set-list
» Etude de marché
» Etude de grille : Autumn Leaves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum En plein dans la musique classique  :: Oeuvres : chefs-d'oeuvre ou pas chefs-d'oeuvre? :: Les Douzièmes-
Sauter vers: